Historique

 

1923 - 1933

Eugène RONVEAUX, jeune Ingénieur des Arts et Métiers, crée son entreprise de Distribution Electrique, essentiellement dans le sud du pays.  Il construit aussi des stations de pompage d'eau. 

                           1.Levage poteau       

 1933 – 1943

Début de l’activité Construction : le poteau de lignes électriques, premier produit préfabriqué, voit le jour en 1937. Pendant la guerre, la société réalise des chantiers de canalisation d’eau potable et bétonne des sentiers dans les bois pour éviter à ses ouvriers le travail obligatoire en Allemagne.

1943 – 1953

Dès 1950, Ronveaux utilise la technique de la précontrainte, pour la fabrication de candélabres d’éclairage.

En 1953, notre société soeur française de préfabrication de supports en béton pour la distribution électrique et de candélabres en béton de marbre poli voit le jour Marcoing (France) : Electro-Béton sarl. 

  

 

1953 – 1963

ir. Marie-Anne Belfroid-Ronveaux entre dans la société et est chargée du développement de la préfabrication d'éléments en béton : l’ère des Ponts démarre. La maîtrise de la technique de la précontrainte est en croissance exponentielle.

La société participe à la réalisation de l’Expo 58 avec déjà un premier record : des pylônes en une pièce de 34 m de hauteur pour l'éclairage de la section belge.

3. Essai poteau

 

1963 – 1973

La Construction poursuit sa croissance avec les structures de bâtiments (poutres et colonnes).

 

La télédistribution constitue la première diversification du département Electricité 

1973 – 1983

Nouveau record avec des poutres de 72 m de long pour le Palais XI du Heysel.

C’est aussi la période d’érection des tours Bemilcom.

 

Le département Rénovation voit le jour : notre société débute le métier de rénovation des constructions. 

 5.Saint Hubert-tour

1983 – 1993

En 1984, Ronveaux reprend l'usine de Crisnée spécialisée dans la fabrication de planchers précontraints.

Le brevet Flexstress® est déposé. Le Prix de l’innovation en Wallonie 1990 couronne une décennie d’innovations : un nouveau produit, le pont bac, en est un superbe exemple.

Le département Electricité développe de nouvelles activités : armoires de commandes, groupes de secours, armoires électriques de distribution et automatisation, …

 

Françoise Belfroid intègre le groupe. 

 6. Ronquires-armoire

 

1993 – 2003

Le département Construction réalise des prouesses : super performance en résistance du béton (C150), en poids (220 T) en longueur pour les poutres de ponts (50,2m).

  

Ronveaux fait une percée remarquée dans le marché de structures bâtiments en France.

 

La diversification en Electricité s’intensifie encore : pose et réglage d’antennes de télécommunication, installations industrielles ; éclairage de tunnels.

 

Les certifications ISO 9001 et LSC-VCA sont obtenues.

 

Avec l'acquisition de Coprobat à Bruxelles le métier de Rénovation prend un nouvel essor.

Montage antennes telecom

 

2003 – 2013

ir. M.A. Belfroid est élue par Trends-Tendance Manager francophone de l’année en 2003 tandis que nous construisons nos premiers ouvrages de Génie Civil en France.

 

Le développement international se concrétise par un partenariat avec la société vietnamienne Vinaconex qu construit bientôt des ponts et bâtiments multi-étages suivant nos procédés de fabrication.

 

Deux nouvelles activités sont lancées en Electricité : la construction et l’entretien des installations d'éclairage public ainsi que des réseaux de fibre optique (soufflage et jointage de micro-tubes et micro-câbles). Le site de Chastrès est inauguré et nous agrandissons le site de Ciney.

 

Coprobat est rebaptisé Ronveaux Rénovation et rejoint le siège social de Ciney. 

Paris - porte de VanvesBierset montage portique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11.TourTaxis-ensemble-1